Qui suis-je

Chirurgien gynécologue obstétricien installée à la Clinique de l'Yvette ,équipée depuis le 01 mai 2017 d'un laser de restauration intime

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Christine MANCIET vous accueille dans son cabinet de la Maison de Santé du Parc 5 chemin du relais à Longjumeau à partir du 1 mars 2019 (rendez-vous au 01 85 41 13 73 ou sur www maisondesanteduparc.fr). pour le laser de rajeunissement vaginal 

Le docteur exerce en tant que chirurgien gynécologue obstétricien à la Clinique de l'Yvette à Longjumeau, c'est un chirurgien spécialiste de l'appareil génital féminin qui traite les pathologies du vagin, de l'utérus, de la vulve, des ovaires, des trompes et des seins.
Pour prendre rendez-vous à la Clinique de l'Yvette, pour une consultation de gynécologie obstétrique ou une intervention chirurgicale, merci de contacter le secrétariat au 01 69 10 31 13, tous les jours sauf le mercredi ou le site doctolib.fr
Le docteur s’est formée en restauration fonctionnelle de la région vulvo-vaginale et est équipée d'un laser de rajeunissement vaginal Mona Lisa Touch de Deka depuis le 01 mai 2017 ,ce laser est indiqué dans le traitement du  syndrome génito-urinaire de la femme ménopausée (SGUM).

Le syndrome génito urinaire (SGU) est dû à la baisse des œstrogènes-endogènes en rapport avec la ménopause naturelle ou en cas de ménopause induite par l'ablation des ovaires ou après chimiothérapie ou radiothérapie pelvienne altérant la fonction ovarienne. Les symptômes qui posent problème sont principalement la sécheresse vaginale (avec irritation, brûlures, démangeaisons et saignements lors des rapports sexuels), les troubles sexuels (diminution du désir, de l'orgasme, diminution de la lubrification) et les troubles urinaires (inconfort vésical, pouvant aller jusqu'à l'incontinence urinaire). Le meilleur traitement (lorsqu'il n'est pas contre indiqué comme en cas d'antécédent de cancer hormonodépendant) reste le traitement hormonal de la ménopause (THM) associé aux œstrogènes locaux (ovules, crèmes et anneau) ou les hydratants longue durée à base d'acide hyaluronique, à poursuivre en continu.
Une nouvelle solution thérapeutique est apparue depuis 2013 avec le laser CO2 fractionné MonaLisa Touch® de Deka.

En créant un nouveau concept de" réjuvénation vaginale", le laser agit directement sur la muqueuse en stimulant la biosynthèse de collagène qui va rajeunir le vagin (hydratation, épaississement de la muqueuse qui retrouve la tonicité, la fermeté et l'élasticité de sa jeunesse).
Le traitement se fait au cabinet sans anesthésie et sans douleur, trois séances mensuelles sont nécessaires pour retrouver la fonctionnalité de la muqueuse vaginale et ralentir le processus de vieillissement.
Une consultation préalable est nécessaire afin d'éliminer d'éventuelles contre-indications (infections urinaires ou vaginales, prolapsus génito-urinaire) et vous expliquer les modalités de ce traitement laser, acte de gynécologie esthétique qui ne peut être pris en charge par l'Assurance maladie.
Mis à jour le 31 Janv. 2019